Les nuages de Benjamin

Le précédent billet tournait autour des citations.

J’en donne une qui a souvent agrémenté mes premiers écrits. Un peu prétentieux.Mais toujours sous la plume.

Elle est de Walter Benjamin :

« Très tôt, j’appris à me déguiser sous des mots qui étaient à vrai dire des nuages. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *