Une piéride soufrée des steppes

Le titre est celui de l’image qui vient de nous être envoyée. L’on ne sait ce qu’est une “pièride soufrée des steppes”. Mais l’image mérite d’être donnée à voir. Une lecture sur les symétries qui seraient,cabalistiquement, au centre des mystères du monde m’à incité à la publier, en même temps qu’une partition de Bach. On s’est abstenu sur Bach. Le billet aurait viré dans l’ésotérisme. Bref, la symétrie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *